Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 15:27

Ma fille,

Comment décrire cet amour inconditionnel que je te porte...

Toi, petit bout de femme, toujours souriante, tellement attendrissante....

dossier-8-2923.JPG

Tu as débarqué dans nos vies il y a 2 ans, pleine d'énergie et de malice... Difficile à croire que nous ayons pu vivre sans toi auparavant!

dossier-8-3190.JPG

Tu formes avec ton frère un duo de choc. Toujours prête à faire l'andouille, pour le suivre dans ses aventures... Vous êtes déjà très complices, et vous vous querellez parfois, comme les frères et soeurs que vous êtes.... Mais l'amour fraternel est là, bien présent, fort....

dossier-8-3172.JPG

dossier-8-2972.JPG

Tu débordes de tendresse, envers nous, tes grands-parents, tes oncles, tes tantes, ton cousin Nathan... et tes bébés! Aaaahhhh tes bébés... Tu les cajoles, les promènes, les nourris... tu leur donnes même la fessée, alors que tu ne l'as jamais reçue!!!

dossier-8-2939.JPG

Tu commences à t'affirmer, nous sentons que le "terrible two" n'est pas loin... Tu as une volonté de fer, et les bouderies font leur apparition...

Tu montes les escaliers seule.. sauf qu'il y a 4 étages jusqu'à notre appartement... et malheur à nous si nous essayons de t'aider. Tu es frustrée de ne pas savoir encore mettre tes chaussures... et tu essaies régulièrement de t'habiller... y parviens, parfois... 

Tu aimes te faire belle... chapeaux, chaussures, petits sacs, lunettes... Tu n'as que 2 ans mais souhaite déjà choisir tes tenues... Je pressens que l'adolescente qui sommeille en toi nous ruinera en fringues!!!!!

dossier-8-3341.JPG

dossier-8-3252.JPG

dossier-8-3339.JPG

 

Vivre à tes côtés est un réel bonheur... t'observer un vrai plaisir... plonger dans ton regard... un émerveillement!!

Je t'aime ma chérie

dossier-8-3122.JPG

Encore joyeux anniversaire!

Published by So-pretty
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 20:54

Avant d'avoir les enfants; c'était so easy! 

Je pouvais, si je le souhaitais, prendre 2 heures pour me préparer le matin sans que personne ne vienne me réclamer son biberon d'une voix aigüe et insistante.

Je pouvais rester plus de 5 minutes sous la douche et prendre le temps de me faire un massage exfoliant.

Je pouvais même m'épiler à la cire...

Oui, je sais, c'est un truc de dingue!!

Puis les enfants sont arrivés, les joies de la maternité et le bonheur d'être mère... 

Et un jour, tu ressembles à ça:

i-phone-646.JPG

(en pleine réflexion... voyez mon air intelligent)

Oui, je sais, ça fait peur (et encore, je vous épargne la vision du ventre flamby de femme multipare).... Cela dit, j'avais quand même eu le temps de me maquiller les yeux... Imaginez sans....

(...)

J'avoue que prendre du temps pour moi n'est pas toujours ma priorité... Le matin, c'est tellement la course qu'il m'arrive quelque fois (très souvent) d'accompagner Victor à l'école sans maquillage, les cheveux à peine brossé... Pour aller bosser, c'est différent. Il m'est arrivé une fois de travailler sans m'être maquillée, et mes collègues s'étaient inquiétés pour moi toute la journée:

"mais Sophie, tu vas bien, tu as l'air épuisée là... Tu es malade?"

"Non, non, juste naturelle, sans maquillage..."

Inutile de préciser que cela ne s'est jamais reproduit!!!

En ce qui concerne le shopping, j'ai abandonné depuis longtemps les séances d'essayage avec enfants... Les rideaux qui s'ouvrent "par inadvertance" alors que tu es à moitié nue, j'ai testé et cela m'a moyennement plu... 

Tout cela pour dire qu'une fois maman, ton look en prend un sacré coup... Et plus tu as d'enfants, pire c'est! (c'est mathématique!)

(...)

Il est certain que je ne retrouverai pas mon corps élancé de jeune fille, ferme et musclé (oui, laissez moi encore un peu fantasmer svp!), mais depuis quelques temps, j'ai décidé de remédier à la situation... 

Le sport tout d'abord.

Oui, le sport, pour pour tonifier ma silhouette, mais surtout pour m'aérer l'esprit. C'est vital...

Après chaque grossesse, j'ai mis 1 an avant de reprendre une activité sportive. C'est long un an... trop long... mais avec l'allaitement (1 an à chaque fois), je ne me sentais pas de reprendre plus tôt... et puis, j'étais fatiguée. Nous avions notre petit train-train familial qui m'importait plus que de suer dans un cours de renforcement musculaire... 

Sauf que, une fois le sport débuté, quel bien être!!! Reprendre possession de ce corps qui finalement ne nous correspondait plus vraiment... Sentir certains muscles endormis souffrir durant l'exercice, ressentir les bienfaits des endomorphines suite à la séance... 

Puis l'apparence. Cela peut paraître superficielle, mais me sentir belle (ce qui ne signifie pas forcément "être belle"^^) m'aide à me sentir plus sûre de moi.  

Durant les vacances scolaires, les enfants étant chez les grands-parents, j'en ai donc profité pour faire du shopping!!! Et j'ai pris un peu plus de temps pour moi... maquillage plus poussé, vernis sur les ongles, voir même un effort de coiffure certains jours.... et quel plaisir!!!!

DSC02123.JPG

DSC021731.jpg DSC02193.JPG

DSC02178

DSC02224.JPG

DSC02201.JPG DSC02206

DSC02152.JPG

(toujours en pleine réflexion...et cet air intelligent... mais avec le ravalement de façade, je fais moins peur, avouez!!)

Article parfaitement superficiel, mais reflète très bien mon humeur du jour ;o)

Published by So-pretty - dans so-pretty
commenter cet article
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 22:31

dossier-8 2010

Petite, je veux être vétérinaire. J'aime ce qui touche à la médecine et je veux être utile. Je suis une adolescente soumise à ses parents et mal dans sa peau... Je me cherche.

A l'âge de 18 ans, le bac S avec mention en poche, je dois choisir une orientation... C'est décidé, je serais sage-femme. Mon petit ami de l'époque s'était inscrit en prépa à Arras, à 300km de chez moi. Je le suis. Sauf qu'il rate son bac et je me retrouve seule, complètement seule pour la première fois de ma vie.

A 19 ans, je débute mes études d'infirmière sur Paris. J'ai raté de peu le concours de sage-femme... Heureusement, j'avais tenté le concours d'infirmière en parallèle, "au cas où".... Je rencontre des filles super sympas, je suis à l'internat dans le 14ème arrondissement... La vie parisienne me plait, je quitte mon copain... Je ne suis pas une fêtarde dans l'âme, je me sens parfois différente des autres... La raison? J'ai grandi à la campagne avec des parents assez stricts... Je n'ai pas l'habitude de tout ça... Mais je m'acclimate!   

A 22 ans, je débute dans un hôpital de la banlieue parisienne, mon diplôme fraîchement en poche. J'aime mon métier, je me sens utile et appréciée... C'est important pour moi! J'emménage avec celui qui deviendra mon mari par la suite. Je prends mes marques, nous devenons rapidement propriétaires.

Un mois avant mes 25 ans, mon fils nait. Une révélation! La maternité était ce petit quelque chose qu'il me manquait.... Je me découvre... J'aime toujours autant mon travail. Je fais beaucoup de sport...

A 27 ans, c'est le grand jour: après des mois de matraquage, il a cédé.... Ma robe blanche est magnifique, nos amis, la famille sont présents, le ciel est lumineux et ce WE de septembre est délicieusement doux ... l'un des jours le plus émouvant de ma vie!

9 mois plus tard, notre fille pointe sa frimousse... Notre deuxième grand bonheur. J'essaie de concilier vie professionnelle et vie familiale en reprenant le travail à 80%. Comme beaucoup de mamans, je cours après le temps, et mes horaires décalés ne facilitent pas toujours notre organisation... 

A 30 ans, je suis à un tournant de ma vie: nous vendons notre appartement, souhaitons changer de région... Nous cherchons un peu l'aventure, mais surtout rêvons de vivre autrement....  Je me sens bien, beaucoup plus épanouie qu'à mes 20 ans... 

D'ici mes 40 ans, j'espère me calmer un peu et réussir à me poser sans avoir perpétuellement un projet en cours.... La routine me fait peur! J'ai toujours ce besoin de me projeter, je me sens désoeuvrée autrement!!! 

J'espère pouvoir voyager encore plus souvent, et réaliser des défis, sportifs, ou un peu fous...

Published by So-pretty - dans so-pretty
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 09:39

Ca y est...

Depuis le temps que nous en parlons, je n'y croyais presque plus....

Je l'imaginais, mais rien de concret jusque maintenant...

Et puis nous nous sommes lancés...

L'appartement est en VENTE depuis plus d'une semaine!! 

Grand tri, gros nettoyage, réorganisation et dépersonnalisation.... du travail mais je suis plutôt satisfaite du résultat. 

Je suis officiellement en congé parental à partir du 1er Août (mais j'arrête de travailler dès le 1er Juin car l'hopital me devait beaucoup de jours...). Nous avons choisi d'accompagner les enfants en douceur dans ce changement de vie, avec leur maman présente à plein temps... et cela nous laissera aussi le temps de trouver des solutions pour le mode de garde lorsque je reprendrai le travail... sans avoir à nous précipiter...

Nous sommes encore indécis quant à la destination future... Le Tarn.... La Seine et Marne (pour rester près de la famille)... et je suis dans ma période Bassin d'Arcachon actuellement!!!! Il faut que nous nous décidions, et rapidement, pour anticiper et préparer notre départ...

Tout dépend de la vente de l'appartement... cela peut prendre un mois... comme un an! Et les choses s'accélèreront! 

DSC02104.JPG

vue

DSC02105.JPG

sejour.jpg

DSC02100.JPG

Première visite d'un potentiel acheteur ce soir.... Notre toute première visite... je suis presque émue ;o)

Published by So-pretty - dans notre quotidien
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 17:56

Vivre une fausse couche est presque un tabou... On garde ce secret, par pudeur, pour ne pas avoir à se justifier, par peur d'être incomprise, par tristesse....

Je n'ai pas honte d'avouer que cet évènement m'a profondément touchée... Je suis actuellement dans ma chambre d'hôpital, à attendre que mon mari vienne me chercher après ce "curetage", et encore une fois, ma tristesse d'aujourd'hui m'a surprise...

Je me pensais plus forte...

Disons que j'imaginais avoir vraiment franchi un cap cette fois-ci....

Mais me retrouver dans ce service de maternité, devant la chambre même où nous avons séjourné, ma petite Zoé et moi deux ans auparavant.... Ce fut trop douloureux!!!

Les personnes qui me connaissent personnellement savent que je suis d'une grande sensibilité... Pleurer est le moyen pour moi d'évacuer les tensions, un trop grand stress, un trop plein d'émotion...

Alors j'ai pleuré.

J'ai pleuré devant cette porte de chambre à la maternité.

J'ai pleuré dans les toilettes pour essayer de me ressaisir.

J'ai pleuré lorsque l'anesthésiste m'a expliqué le déroulement de l'intervention.

J'ai pleuré encore en salle de réveil...

C'est étrange car rationnellement, je comprends qu'il s'agit d'un aléa de la vie. Je l'accepte.

Mais on ne contrôle pas ses émotions... On ne peut réprimer son ressenti uniquement parce que l'on sait que CA PEUT ARRIVER au cours du premier trimestre...

Ca peut arriver, et ça m'est arrivé.

J'ai pleuré une dernière fois aujourd'hui ce petit bébé que j'imaginais pouvoir serrer dans mes bras ce mois d'octobre prochain...

C'est fini.

Published by So-pretty - dans so-pretty
commenter cet article
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 13:45

Suite à une initiative de Marjoliemaman...

Dans ma maison mon appartement, il y a :

DSC01991.JPG

- des murs fraichement repeints.

- des jouets au sol, laissés par ma fille, cette tornade!

- du coca cola au frigo, parce que c'est ma drogue ;o)

- du chocolat dans le placard, parce que c'est NOTRE drogue!

- des stickers montgolfières et avions sur les murs de la chambre des enfants.

- des papiers à trier, à classer et à ranger qui attendent dans le trieur.

- des photos de notre famille dans des cadres.

- les cris stridents d'une fillette de même pas 2 ans qui exprime sa frustration.

- un tableau à craie dans notre cuisine pour noter les rendez-vous.

- un sac de piscine toujours prêt à l'emploi.

- le dossier d'une agence immobilière sur le meuble de l'entrée.

- 2 lits d'enfants dans une seule et même chambre.

- un four qui fonctionne à nouveau (après 8 mois d'inutilisation.... ).

- des magazines moto qui s'entassent sur la table de chevet de mon mari.

- des livres de voyage de mon côté du lit.

- un ficus ressuscité.

- 4 brosses à dent sur le lavabo, dont 2 qui clignotent...

- les éclats de rire de 2 enfants qui aiment jouer ensemble

- des petits-déjeuners salés le dimanche matin.

- de la musique à tout moment de la journée.

- des souvenirs, qui se sont entassés depuis 7 ans, dans un lieu de vie qui nous semble étroit à présent.

 

Mais aussi: des taches de dentifrice sur le miroir de la salle de bain (à hauteur d'un certain petit garçon de 5 ans), de la poussière sur les meubles dans la salle à manger (parce que j'ai horreur de les faire, et que ça revient aussitôt!), du linge qui sèche en permanence quelque part dans l'appartement.... 

Published by So-pretty - dans so-pretty
commenter cet article
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 14:34

Rentrer d'un voyage à l'étranger, des souvenirs plein les yeux, des rêves plein la tête...

Attendre ses règles...

1 jour, 2 jours, 3 jours...

S'interroger, se dire que c'est impossible, que ce n'était pas programmé...

1 semaine... 10 jours... 15 jours...

Acheter un test de grossesse en pharmacie, pleine d'espoir et de craintes à la fois...

Voir une petite barre rose s'afficher...

Ne pas en revenir...

Prevenir la papa, qui n'est pas spécialement ravi.... Pas le bon moment, appartement trop étroit pour une famille de 5 personnes, d'autres projets en cours...

Le mot "avortement", lancé maladroitement... 

Des larmes... des débats.... une réconciliation... et la décision de le garder!

Une main posée sur le ventre...

se projeter et imaginer sa vie future, avec un autre bébé...

Avoir un peu d'appréhension parfois...

L'annoncer à ses parents et à ses frères/soeurs...

Garder le secret un maximum, ou tout du moins essayer...

Prévenir ses cadres qu'on ne pourra plus s'occuper de certains chambres en isolement "orange"...

Ne pas être trop malade... et trouver cela étrange...

Avoir un premier rdv chez la gynécologue à 9 SA...

Se rendre compte qu'il y a un problème...

Regarder l'écran à travers ses larmes

S'entendre dire que la grossesse est arrêtée, mais qu'il faut attendre deux semaines pour une prochaine échographie... afin d'en avoir la certitude... et que peut être d'ici là, on fera une fausse couche..

Sortir hébétée du rdv... pleurer de déception... pleurer sur ce qu'on avait imaginé...

N'en parler à personne... parce qu'on ne sait jamais... peut être que dans 2 semaines, tout ira bien....

L'annoncer tout de même à la famille proche... qui attendait ce rdv avec impatience... et recevoir des mots de réconfort.

Aller travailler, l'air de rien...

Mais être triste quand même...

Se dire que ça n'arrive pas qu'aux autres....

Attendre chaque jour la fausse couche.... et ne pas la voir venir.

Se faire une raison, relativiser... trouver du réconfort dans le rire de ses 2 enfants.

Penser qu'on a de la chance dans notre malheur...

S'isoler un peu... 

Espérer secrêtement voir un embryon en pleine forme à la prochaine écho...

Réorganiser mentalement son futur...

Etre malade, faire des malaises, avoir des hypoglycémies.... alors que l'on sait que tout est fini.

Avoir hâte que cela se termine... pour pouvoir tourner la page..

Retourner voir sa gynéco à 11 SA...

Revivre cette échographie sans vie...

Programmer un curetage pour la semaine qui suit... 

Lâcher quelques larmes alors qu'on pensait avoir franchi le cap...

Prendre rdv avec l'anesthésiste... 

Et devoir attendre.... encore....

... pour que se termine ENFIN cette troisième grossesse.

Published by So-pretty - dans so-pretty
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 14:36

Ayutthaya fut la capitale de la Thailande pendant plus de 400 ans... Fondée vers 1350, elle fut détruite par les Birmans en 1767. La ville ne fut jamais reconstruite au même endroit, et ses ruines forment aujourd'hui un parc historique inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Située à environ 80 km de Bangkok, nous avons rejoint la ville en train... première expérience en 3ème classe :)

Durant le trajet, nous avons sympathisé avec une jeune femme Thaï adorable, qui a été séduite par les enfants... Elle a offert une amulette à Zoé, pour lui garantir la longévité, une pour nous, pour assurer notre fortune ( ;D), et un bracelet pour Victor... Il faut savoir que les Thailandais sont très friands de ces fameuses amulettes. Ils en possèdent souvent plusieurs...

Nous avons logé dans une guesthouse magnifique, chez des Thailandais accueillants, serviables et .

DSC00974.JPG 

i-phone-077.JPG

Nous avons loué des vélos.... visiter le parc historique de cette façon fut très simple et agréable. Cela aurait été parfait si Victor n'avait pas eu son accident (pied coincé dans la roue arrère: grosse plaie qui s'est infectée au bout de 2 jours malgré mes soins...).

Bref. 

Des photos pour illustrer notre visite:

DSC00977.JPG

DSC01006.JPG

DSC00996.JPG

DSC01167

DSC01185.JPG

DSC01195.JPG

DSC01180.JPG

Le soir, le coucher du soleil donnait une luminosité toute particulière au site.... C'était un instant un peu hors du temps... durant lequel nous avons croisé très peu de touristes.... notre idéal!!!!

DSC01053.JPG

DSC01091.JPG

DSC01085.JPG

DSC01127.JPG

Le lendemain, nous prenions le train de nuit pour rejoindre Chiang Mai... 

18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 08:39

En Thailande, on y mange bien. Très bien même.

A toute heure du jour ou de la nuit, on y trouve de la nourriture... Des restaurants, bien sûr, mais aussi des marchants ambulants. Partout.

Des tables, sur un trottoir près d'une grande avenue, des marchés, une roulotte au coin d'une rue.... 

DSC01308.JPG

i-phone-401.JPG

DSC01333.JPG

DSC01402.JPG

i-phone-404.JPG

Lorsque nous étions sur le continent, ce sont ces petites échoppes que nous avons privilégiées. On y mange pour trois fois rien (20 à 60 baths, soit 50 cts à 1,5 euros le plat), et c'était toujours très bon... Au départ, nous nous interrogions sur l'hygiène.. Nous avions peur d'être un peu malade... surtout pour les enfants... Bah oui, je suis infirmière, il s'agit d'une déformation professionnelle ;o) Nous avons donc privilégié les aliments bien cuits, les fruits qui s'épluchent, que de l'eau embouteillée et pas de boissons avec de la glace (ça, ça a été difficile de s'y tenir car ils proposaient beaucoup de jus pressés, de shake avec de la glace pillée... c'était trèèeeees tentant!!!)... et personne ne fut malade!!!!

La nourriture est très épicée, pimentée... je précisais bien "no spicy please", car je ne peux VRAIMENT pas manger épicé... impossible, ça m'arrache la langue!!!!! 

Les enfants, eux, ont principalement mangé des oeufs (en omelette, au plat, brouillés), un plat à base de riz frit (khao phat) décliné avec du poulet, crevette, crabe etc... et des nouilles sautées (Pad Thai), bien que Victor eut des difficultés à comprendre qu'il ne s'agissait pas de pâtes européennes... il fût déçu!!!! D'ailleurs, l'adaptation alimentaire fût plus compliquée pour lui que pour sa soeur, qui elle, testait tout et n'importe quoi, épicé ou non, dans nos assiettes!!!

DSC01270

DSC01259.JPG

DSC00854.JPG

i-phone-065.JPG

Par contre, le petit-déjeuner était leur repas préféré.... Tous les hôtels proposaient des petit déj' américains (ou anglais) avec oeufs, bacon, SAUSSICES (ahhh les saucisses, ils nous en réclamaient en permanence!), jambon, toasts, haricots parfois etc... Ils adoraient!! Les thaïs, eux, ne font pas de différence entre ce repas et les autres, et mangent de bon matin des soupes de riz, agrémentées ou pas de protéines.

Pour le goûter, nous trouvions des briques de lait au chocolat dans tous les 7 eleven (petites supérettes)... Ils en réclamaient plusieurs fois par jour également... Ils n'ont pas manqué de calcium, ça c'est certain!!!!

DSC00898.JPG

Nous, nous avons apprécié le Pad Thai, et adoré les Fried Big Noodles... Mioum!! Jérémy a testé la célèbre soupe Tom Yam à la citronnelle (nos spicy please ;D), mais nous avons trouvé qu'elle avait le goût du Paic vaisselle... ^^ 

DSC00940.JPG

i-phone-433.JPG

(alors sur cette photo, je mange avec des baguettes, mais en Thailande, normalement, ils mangent avec une cuillère et une fourchette... Pas de couteau. J'ignore pourquoi la serveuse m'en a données ce jour là!)

i-phone-698.JPG

Nous avons profité de notre séjour à Koh Chang pour manger du poisson et du "squid" (calamar), dont raffole Jérémy!! Très peu d'échoppes sur l'île par contre, mais nous avions trouvé un petit restaurant thaïlandais, où seuls les locaux venaient manger. Nous y mangions une fois par jour, et à la fin du séjour, la mamma, comme nous l'appelions, m'a donné un petit cours de cuisine, sympa!!!

i-phone-638.JPG

DSC01689.JPG

i-phone-514.JPG

i-phone-705.JPG

Pour les boissons, nous trouvions de l'eau embouteillée un peu partout... et nous avons bu beaucoup de soda (50 cts la petite bouteille!)!!! Pas bien, je sais ;oD

Jérémy,lui, a testé la bière locale, elle était bonne parait-il!!!

i-phone-491.JPG

i-phone-114.JPG

De retour en France, je me suis déjà exercée: j'ai cuisiné un Pad Thai pour ma soeur Elodie. Pour une première, ce fût réussi, mais j'ai beaucoup de mal à trouver des nouilles de riz d'une taille acceptable... 

Voilà, j'espère vous avoir ouvert l'appétit!!!

14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 12:34

Presque 2 mois d'absence sur le blog... De nombreuses choses se sont passées depuis: les fêtes de Noël, notre voyage en Thaïlande, les premiers contacts avec l'agence immobilière...

J'ignore si ce blog reprendra vie ou pas.

Mais j'avais envie de vous parler de cette folle aventure que fût notre voyage. 3 semaines de périple en zone inconnue, plutôt un défi pour Jérémy et moi, qui avions décidé d'embarquer les enfants avec nous....

Une nouvelle catégorie est donc créee: les graines de voyageurs en Thailande.

Nous avons choisi de partir en vol sec. En effet, nous souhaitions réaliser un circuit, à notre rythme, sans courir. Et je dois dire que nous ne le regrettons pas, parce qu'avec des enfants si jeunes (20 mois et 4 ans et demi), il faut savoir prendre son temps pour profiter de l'aventure...

thailande.gif 

(carte du routard).

Vendredi 11 Janvier: départ de Paris. (15h)

Samedi 12: arrivée à Bangkok. (18h30 heure locale, soit 12h30 heure Française)

Dimanche 13 / Lundi 14: Bangkok.

Mardi 15: Bangkok - Ayutthaya.

Mercredi 16 / Jeudi 17: Ayutthaya.

Vendredi 18 / samedi 19 / Dimanche 20 / Lundi 21/ Mardi 22:  Chiang Mai.

Mercredi 23 / Jeudi 24 / Vendredi 25 / Samedi 26 / Dimanche 27 / Lundi 28 /  Mardi 29 : Koh chang

Mercredi 30: Bangkok

Jeudi 31 Janvier : Bangkok - Paris (Départ à 8h35 heure locale)

Le temps de transport entre les différentes destinations est important car le pays est étendu: 695 kms de Bangkok à Chiang Mai, plus de 1000 kms entre Chiang Mai et Koh Chang... (sauf si on prend l'avion, ce qui ne fut pas notre cas...)

Ainsi, nous avons testé quasiment tous les moyens de transport possibles en Thaïlande ^^:

Le taxi ("classique" ou "collectif")

DSC00819.JPG

dossier-7-8597.JPG

DSC01497.JPG

le tuk-tuk:

DSC00670.JPG

dossier-7-8431.JPG

le vélo:

DSC01037.JPG

dossier-7-8476.JPG

Le train: (3ème classe le jour, et deuxième classe en couchettes la nuit)

DSC00856.JPG

DSC01212.JPG

DSC01215.JPG

dossier-7-8424.JPG

le bateau (ferry et spead boat):

DSC01495.JPG

i-phone-585.JPG

i-phone-565.JPG

le scooter (à 4 dessus, à la thailandaise, les "casques" en plus!):

dossier-7-8630.JPG

dossier-7-8633.JPG

le bus (avec petite déco kitsch ^^):

DSC01840.JPG

et l'avion, donc, à l'aller et au retour:

i-phone-771.JPG

Les transports, en Thaïlande, font partie intégrante du voyage... dans le sens où on y passe du temps... et qu'ils sont eux-mêmes très dépaysants!!!! Victor riait les cheveux au vent dans les tuk-tuk, a adoré notre balade en scooter (chose que nous n'aurions JAMAIS faite en France!!!), mais a apprécié également nos 2 nuits dans le train couchette... Un petit goût d'aventure dont raffolent les enfants généralement!

Nous, nous avons moyennement apprécié la saleté du premier train de nuit ( reliquats de nourriture barbouillant les murs et banquettes, couchettes devant le wagon sanitaires, odeur nauséabonde et cafards en sus...), mais nous y avons survécu, alors ce n'était pas si grave ^^.... Nous en rions maintenant (parce que sur le coup, j'étais plutôt dégoûtée^^)!

Exemple: le trajet de Chiang Mai à Koh chang a duré tout de même 22h....

Départ en train couchette à 17h de Chiang Mai.

Arrivée à 7h à Bangkok. 

Tuk-tuk pour relier la gare ferroviaire à la gare routière.

Bus de Bangkok à l'embarcadère du ferry (à proximité de Trat) (9h-13h30).

Ferry (environ 20 minutes)

Puis taxi collectif pour trouver un hotel... Nous avons enfin posé nos sacs vers 16h-16h30... Ce fut long!! Bien organisé. Mais long....

Voilà pour l'itinéraire et les transports.... La suite très prochainement!!!

 

Présentation

  • : Toi, moi, lui... Naissance d'une famille
  • : Un peu de nous, et beaucoup de nos enfants, qui ont fait une entrée fracassante dans nos vies, nos coeurs, et dans ce blog ;-)
  • Contact

ma bulle musicale

Articles Récents